Frenchie allongé sur l'herbe

La chaleur estivale peut avoir un effet profond sur tous les chiens. Cependant certaines races, en raison de la taille de leur nez, du type de pelage ou de la forme de leur bouche, peuvent ressentir encore plus ces rayons de soleil. Voici un aperçu de certaines des races de chiens les plus touchées par la chaleur estivale, ainsi que quelques conseils pour aider à garder votre chien au frais lorsque les températures augmentent.

Le puzzle du museau

La forme du museau de votre chien peut déterminer comment il est affecté par la chaleur estivale. Des races telles que les carlins, les boxers et les shih tzus ont des museaux avec un nez court et une bouche aplatie qui rend la respiration un peu plus difficile, surtout en été.

Un chien avec un nez court a également des voies respiratoires plus petites, ce qui rend plus difficile l’apport d’air pour le refroidir. La bouche aplatie qui l’accompagne leur laisse moins de capacité à haleter, ce qui aide à contrôler la température corporelle.

Deux manteaux – un chien

Les races populaires telles que les Labrador Retrievers, les Huskies de Sibérie et les Bouviers bernois ont ce qu’on appelle un double pelage, qui est un sous-poil dense de poils laineux avec une couche protectrice de poils plus longs sur le dessus.

La couche de fourrure la plus proche de leur peau aide à protéger ces races des températures extrêmes, cependant, elles seront toujours plus sensibles aux problèmes liés à la chaleur que les autres. L’air chaud est emprisonné dans leurs épaisses couches de fourrure et la chaleur supplémentaire oblige leur corps à travailler plus fort pour se rafraîchir.

Panneaux de signalisation

Si votre chien, quelle que soit sa race, souffre de problèmes liés à la chaleur, il montrera des signes évidents tels qu’un halètement excessif, une accélération du rythme cardiaque, une bave plus épaisse que la normale et des gencives pâles.

Si ces symptômes sont ignorés, ils peuvent entraîner d’autres problèmes pour votre chien, notamment des tremblements musculaires, des convulsions ou même une perte de conscience.

Gardez-les au frais

Assurez-vous que votre chiot a toujours un accès facile à de l’eau propre et fraîche et à des zones d’ombre, à un ventilateur ou même à une serviette humide sur le sol pour l’aider à se rafraîchir. Votre chien est assez intelligent pour savoir quand il a besoin de se rafraîchir. Assurez-vous simplement que vous avez des options à leur disposition pour qu’ils trouvent facilement un soulagement.

Une option bon marché pour aider à garder votre chien au frais est une pataugeoire pour enfants. Remplissez-le avec juste assez d’eau pour couvrir leurs pattes afin qu’ils puissent se tenir dedans pour se rafraîchir. Les chiens ont tendance à transpirer entre leurs pattes, cette option est donc un moyen facile pour eux de se détendre. Assurez-vous simplement de vider l’eau lorsqu’ils ont terminé pour éviter les germes et les dangers pour les jeunes enfants.

Chiots dans les voitures

Votre chien peut aimer rouler dans la voiture avec vous en été, surtout lorsque vous ouvrez la fenêtre pour qu’il puisse sortir la tête pour admirer toutes les images et les odeurs. Cependant, ne laissez jamais votre chien dans une voiture garée.

Les températures à l’intérieur d’un véhicule sans surveillance peuvent grimper de 20 à 40 degrés en quelques minutes, exposant votre chien à un risque de maladie grave et peut-être même de mort. Laisser une fenêtre ouverte, lui donner accès à l’eau ou se garer à l’ombre n’est PAS suffisant pour protéger votre chiot de la chaleur. Même si la journée ne vous semble pas particulièrement chaude, la chaleur de la voiture peut provoquer un coup de chaleur, des lésions cérébrales ou pire.

Pendant les mois d’été, il est important de rester vigilant quant au confort de votre chien et de s’assurer qu’il combat la chaleur et profite de la saison !



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *