Chiot dans une nouvelle maison

Obtenir un nouveau chiot peut être une expérience très excitante et enrichissante pour votre famille, surtout si c’est votre premier ! Bien qu’il soit merveilleux d’amener un nouvel ami à quatre pattes à la maison, l’adaptation à ce nouvel environnement peut être abrupte et stressante pour eux. La patience, la cohérence et un plan solide aideront votre nouveau chiot à traverser la transition.

Suivez ces conseils pour permettre à votre chiot de s’adapter plus facilement à sa nouvelle maison pour toujours.

Préparez votre maison

Les chiots adorent explorer le monde avec leur bouche et mâcheront à peu près tout ce qu’ils peuvent mettre sur leurs pattes ! Retirez tous les objets pointus et bloquez l’accès aux cordons électriques, aux bords tranchants et à tout ce que vous ne voudriez pas qu’ils lèchent ou mâchent. Sécurisez les étagères, les téléviseurs et même les poubelles afin que votre ami à quatre pattes ne puisse pas s’y écraser et les renverser. Vous pouvez également retirer temporairement tous les tapis ou moquettes, car cela peut devenir un endroit populaire pour les nouveaux chiots qui doivent encore être entraînés.

Établir une routine

Les chiots aiment la cohérence, il est donc important de définir un horaire ou une routine tout de suite. Cela signifie que se nourrir, quitter la maison, rentrer à la maison, se promener, jouer et dormir devraient avoir lieu à peu près à la même heure chaque jour. En faisant cela, vous aiderez votre nouvel ami à fourrure à se sentir en sécurité, ce qui réduira les risques qu’il développe de l’anxiété à l’avenir.

Fixer des limites

Les chiots prospèrent grâce à la cohérence et l’établissement de limites prévisibles peut être très bénéfique. Comme nous le faisons avec les enfants, il est important de faire respecter les règles dès le premier jour. Laisser quelque chose glisser «une seule fois» peut embrouiller votre chiot sur ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas.

Surveillez-les de près

Certains chiens peuvent devenir anxieux et même destructeurs lorsqu’ils sont laissés seuls. Assurez-vous de garder un œil sur eux, surtout pendant les premiers jours. Lorsque vous quittez la maison, envisagez de laisser temporairement votre chiot dans une cage pendant qu’il se familiarise avec sa routine et ses limites. N’oubliez pas de bien présenter votre chiot à sa cage en y prenant lentement et en en faisant une expérience positive pour lui. Si elle est correctement introduite, une cage peut même devenir un endroit réconfortant et relaxant pour votre chiot.

Sois patient

Chaque chien s’adapte à son rythme. Essayez de ne pas trop stimuler votre chiot pendant les premiers jours, mais gardez plutôt les choses calmes et positives. Il est important de leur laisser le temps de s’installer et de se familiariser avec leur nouvel environnement et leur nouvelle routine.

Bien que les premiers jours avec votre nouvel ami à fourrure puissent être à la fois excitants et épuisants, ils sont également très gratifiants. Surtout, assurez-vous de profiter de chaque instant car votre nouveau chiot sera votre meilleur ami avant que vous ne le sachiez !



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *